Palmarès 2019 des Grands Prix de la Distribution Automobile

La 18e édition des Grands Prix de la Distribution Automobile, organisée par le Journal de l’Automobile, a été l’occasion de mettre à l’honneur huit groupes et distributeurs pour leur esprit d’initiative et leurs performances.

Devant un parterre de plus de 300 invités et en présence de nos 11 partenaires (Auto1 Group, Axess Online, Cetelem, Club Identicar, Coyote, Datafirst I’Care Systems, Fuchs, Icare, RAPID RTC, Stampyt et Symach), huit prix ont été remis aux groupes et distributeurs qui ont su séduire le jury composé de 11 professionnels de l’automobile.

Revivez les meilleurs moments de cette soirée en photo - © Mélanie Robin

Palmarès 2019

Service a l'atelier

Service à l’atelier
Groupe GCA

Cette nouveauté introduite à l’occasion de cette édition 2019 des GPDA a pour but de récompenser les initiatives qui boostent l’activité après-vente des distributeurs. Pour cette grande première, le prix a été remis au groupe GCA, dirigé par David Gaist, en présence d’Edouard Moutet et Patrice Courbet, responsables après-vente et instigateurs d’une flotte de camions ateliers. Le principe : aller à la rencontre des clients Toyota pour effectuer les campagnes de rappel, et, depuis quelques semaines, des opérations d’entretien. Après un premier test à Nantes débuté en mars, le groupe GCA a mis à la route il y a quelques jours un deuxième camion à Caen. Deux autres devraient suivre d’ici la fin de l’année à Bordeaux, puis, en Ile-de-France et Pays de la Loire début 2020. A noter que Toyota souhaite aujourd’hui généraliser cette initiative.

innovation sociale

Innovation sociale
BPM Group

Cette récompense a pour but de mettre en valeur les initiatives dans les domaines de l’humain et du social. Cette année, ce prix a été décerné à BPM Group, en présence de Patrick Bornhauser, son dirigeant, Dominique Maurette, directrice de la communication et Jean-Charles Cadon, directeur marketing. Ensemble, ils ont fait naître la fondation BPM. Dotée d’un budget de 150 000 euros, cette dernière s’engage à soutenir chaque année une ou plusieurs associations venant en aide aux enfants, et ce, pendant cinq ans. L’occasion d’impliquer dans cette démarche les collaborateurs qui peuvent soumettre des idées d’associations à soutenir mais aussi aider, par leurs actions commerciales, ces associations.

innovation digitale

Innovation digitale
Groupe Lempereur

Le digital s’impose comme un sujet de choix dans les priorités des distributeurs. Pour récompenser les meilleurs initiatives en la matière, le Journal de l’Automobile a ajouté l’an passé le prix de l’innovation digitale. Cette année, cette récompense a été décernée au groupe Lempereur, en présence de son directeur commercial Xavier Saison. Le groupe profite de l’ouverture, le 18 novembre prochain, de son showroom dans le centre-commercial d’Auchan dans son fief, à Noyelles-Godault, pour repenser totalement l’expérience de ses clients, par le biais d’outils digitaux. Avec une promesse forte : proposer un essai, en moins de 30 minutes, de n’importe lequel de ses VO en stock.

Saga familiale

Saga familiale
Groupe ABVV

Pour bon nombre d’opérateurs d’envergure, la famille a été et est encore un ciment fort de leur construction. C’est pour récompenser le travail d’une famille unie que le prix de la Saga familiale a été remis à la famille Izikian, à la tête du groupe ABVV. Bedros Izikian, directeur général et ses trois frères ArmenVrej et Vahé ont pu dédicacer ce prix à leur père, Grégoire Izikian, qui a hérité de l’affaire familiale bâtie par son père dans les années 40 en Asie mineure. Une succès story indéniable puisque le groupe s’impose aujourd’hui comme le deuxième plus important distributeur Volvo à travers ses cinq sites situés en Ile-de-France.

distributeur de l'Année

Distributeur de l’année
Paul Kroely

Récompenser une histoire entrepreneuriale forte, un style de management différent, telle est la vocation de ce prix de distributeur de l’année qui a été remis à Paul Kroely, dirigeant du groupe éponyme. En lui décernant cette récompense, les membres du jury ont souhaité saluer à la fois la reconstruction, en à peine deux ans, d’un solide groupe incontournable dans l’est de la France et dans la distribution des marques du groupe Mercedes-Benz , mais aussi un modèle de management unique, le capitalisme rhénan. Avec, en fil rouge, un capitalisme familial, ancré dans les territoires, axé sur l’implication des collaborateurs au projet d’entreprise et sur la valorisation de la qualité.

Concession de l'Année

Concession de l’année
La Rochelle Automobile

La vie d’un concessionnaire n’est pas un long fleuve tranquille. Malgré les bouleversements et les difficultés, le parcours de certaines affaires mérite d’être mis en lumière. C’est le cas de la concession Renault de La Rochelle, vaisseau amiral du groupe MichelOlivier Ertel, actuel directeur général du groupe et Marc Vayssière, directeur de la concession en question ont pu expliquer comment ils ont pu, grâce à un travail avec toute leur équipe, redresser de façon spectaculaire ce site Renault en grande difficulté il y a encore peu. Et qui, aujourd’hui, peut pourtant se targuer d’afficher une rentabilité bien supérieure à celle constatée en moyenne dans le réseau de la marque au losange.

groupe de l'Année

Groupe de l’année
Groupe Chopard-Lallier

C’est en se basant sur les performances commerciales observées sur les trois années précédentes que le Journal de l’Automobile a pu décerner au groupe Chopard-Lallier ce prix de groupe de l’année. Erik Chopard, son dirigeant, accompagné d’une dizaine de collaborateurs essentiels au fonctionnement de son groupe, a pu recevoir ce trophée en vertu de sa stratégie d’excellence et de performance de l’entreprise. L’occasion également pour le dirigeant de mettre en avant les valeurs humaines grâce auxquelles il gère quotidiennement son groupe, devenu, en soixante ans, le 11e groupe de distribution français le plus important.

groupe européen l'Année

Groupe européen de l’année
Emil Frey

Parce qu’il est toujours intéressant d’observer la distribution automobile et son évolution au-delà des frontière hexagonales, le Journal de l’Automobile a récompensé le groupe européen de l’année. Un prix remis au groupe Emil Frey, représenté par Hervé Miralles, président d’Emil Frey France. Quelques chiffres vertigineux peuvent illustrer l’influence européenne de l’opérateur qui s’est une nouvelle fois imposé, selon le classement ICDP, comme le champion incontesté sur le Vieux Continent : distribuant 42 marques à travers 830 points de vente, Emil Frey Europe peut se targuer d’avoir vendu 450 000 véhicules neufs en 2018, 200 000 modèles d’occasion, le tout pour un chiffre d’affaires de 13,5 milliards d’euros.